Grenelle : le ministre veut maintenir les AESH sous le seuil de pauvreté !

Grenelle : le ministre veut maintenir les AESH sous le seuil de pauvreté !

Le ministre Blanquer a rendu 200 millions d’euros au ministère de l’économie cette année. En 2021, il attribuerait, seulement 40 à 60 millions d’euros pour les AESH dont le salaire est inférieur au seuil de pauvreté (1086€ de revenus mensuels). Cela revient à environ 28 à 42€ bruts (23 à 34€ nets) par mois par personne puisque le ministère annonce aujourd’hui 118 000 AESH recrutés par l’Education nationale, à supposer une répartition égale entre les personnels. Rien n’est pour le moment précisé sur les modalités selon lesquelles cette enveloppe sera répartie mais il a été question de « modification de l’espace indiciaire ».

Dans la continuité du « Grenelle » la part variable en REP + : outil de management pour casser les statuts

Dans la continuité du « Grenelle » la part variable en REP + : outil de management pour casser les statuts

Le ministère a réuni les organisations syndicales au sujet de la dernière tranche des indemnités REP +. Cette proposition qui sera à l’étude du comité technique ministériel du 17 juin ne prévoit pas d’élargir le champ des personnels qui sont pour le moment exclus du versement de l’indemnité REP+ (AESH, AED, assistants sociaux…), ce qui est scandaleux.

Mobilisation AESH pour l’amélioration des salaires et la création d’un véritable statut, contre les PIAL et la précarité.

Mobilisation AESH pour l’amélioration des salaires et la création d’un véritable statut, contre les PIAL et la précarité.

L’intersyndicale nationale CGT éduc’action, FNEC-FP-FO, FSU, SNALC, SNCL-FAEN, SUD éducation appelle à une nouvelle journée de grève le 3 juin pour obtenir satisfaction aux revendications légitimes des AESH pour l’amélioration des salaires et la création d’un véritable statut, contre les PIAL et la précarité.   Plus d’informations ici

Le 3 juin : mobilisation AESH pour l’amélioration des salaires et la création d’un véritable statut, contre les PIAL et la précarité.

Le 3 juin : mobilisation AESH pour l’amélioration des salaires et la création d’un véritable statut, contre les PIAL et la précarité.

L’intersyndicale nationale CGT éduc’action, FNEC-FP-FO, FSU, SNALC, SNCL-FAEN, SUD éducation appelle à une nouvelle journée de grève le 3 juin pour obtenir satisfaction aux revendications légitimes des AESH pour l’amélioration des salaires et la création d’un véritable statut, contre les PIAL et la précarité.

POUR un statut pour tous les personnels, CONTRE le démantèlement de l’enseignement spécialisé, POUR l’abandon des PIAL

POUR un statut pour tous les personnels, CONTRE le démantèlement de l’enseignement spécialisé, POUR l’abandon des PIAL

Alors que les AESH (Accompagnants des Elèves en Situation de Handicap) seront en grève à l’appel de la FNEC FP-FO, FO Enseignement Agricole, la FSU, la CGT éduc’action, SUD éducation, le SNALC, le SNCL-FAEN, le jeudi 3 juin 2021 et qu’un décret « coopération » poursuivant une politique inclusive sans moyens ni expertise systématique passera en CNOSS (Comité National de l’Organisation Sanitaire et Sociale) mardi prochain ; les fédérations FAGE-FO, FNAS-FO, FNEC-FP FO et FSPS-FO font le constat que les moyens mis au service de la scolarisation des élèves en situation de handicap sont loin d’être à la hauteur des besoins.

Les personnels refusent la dégradation des conditions du travail, la casse du statut et de l’Ecole Publique ! Le ministre doit recruter !

Les personnels refusent la dégradation des conditions du travail, la casse du statut et de l’Ecole Publique ! Le ministre doit recruter !

Les personnels sont confrontés quotidiennement au manque de remplaçants et à l’application du nouveau protocole Blanquer qui prévoit de renvoyer les élèves chez eux lorsqu’un enseignant absent n’est pas remplacé.
Comme l’indiquait le SNUDI-FO dans son communiqué du 23 avril : « Pour le SNUDI-FO, il est inadmissible que les collègues doivent accueillir les élèves des collègues absents faute de remplaçants. Il est tout aussi inadmissible de renvoyer les élèves chez eux ! Le ministère doit donc recruter immédiatement ! »

Courrier de la FNEC-FP FO au DGRH du ministère relative aux inégalités de traitement entre les personnels AESH concernant le versement de l’indemnité compensatrice et la reconnaissance de l’ancienneté.

Courrier de la FNEC-FP FO au DGRH du ministère relative aux inégalités de traitement entre les personnels AESH concernant le versement de l’indemnité compensatrice et la reconnaissance de l’ancienneté.

Montreuil, le 26 avril 2021 à Vincent SOETEMONT Directeur Général des Ressources Humaines du Ministère de l’Éducation nationale Objet : Demande d’audience relative aux inégalités de traitement entre les personnels AESH concernant le versement de l’indemnité compensatrice et la reconnaissance de l’ancienneté Monsieur le Directeur, Nous souhaitons vous rencontrer afin de soulever avec vous une…

Refus de créer des postes, de recruter les enseignants nécessaires, de protéger les personnels : le ministre persiste et signe !

Refus de créer des postes, de recruter les enseignants nécessaires, de protéger les personnels : le ministre persiste et signe !

Il y a trois semaines, avant la décision du président Macron de fermer les écoles et de fusionner les trois zones de vacances, les écoles se trouvaient dans une situation chaotique du fait du manque de postes et de personnels pour faire face à la situation et de l’insuffisance des mesures de protection pour les personnels.
A la veille de la rentrée du 26 avril dans les écoles, aucun problème n’est réglé. Le ministre persiste en effet dans son refus de répondre à la moindre des revendications des personnels.

8 avril : des milliers d’AESH avec les enseignants et les parents exigent la satisfaction des revendications !

8 avril : des milliers d’AESH avec les enseignants et les parents exigent la satisfaction des revendications !

Malgré les restrictions de nos libertés, plus de 1000 à Paris, 500 à Tours, 250 à Lyon, 100 à Toulouse, 70 à Avignon, 60 à Pau, 50 à Beauvais, 40 à Bourg-en-Bresse, 50 à Saint-Etienne, 50 à Mont-de-Marsan, 50 à Laval, 40 à Nantes…
Malgré le confinement et les restrictions, sur l’air des Gilets jaunes, les AESH, les enseignants, les parents d’élèves, ont scandé, dans la rue, leurs revendications.

AESH : pour un vrai salaire et un vrai statut !

AESH : pour un vrai salaire et un vrai statut !

Le 26 janvier, les AESH, aux côtés des autres personnels de l’Éducation, se sont mobilisés pour leurs revendications. Dans les réunions FO (Lyon, Bobigny, Évry…) les AESH sont nombreux et c’est la colère qui s’exprime. Les AESH sont en première ligne. Les AESH vivent dans la précarité, aggravée par les PIAL. Les AESH exercent de vraies missions, ils veulent un vrai statut et un vrai salaire. Comme les personnels de la fonction publique hospitalière, ils veulent immédiatement 183€ d’augmentation indiciaire !

Synthèse du « Grenelle » de Blanquer : territorialisation, autonomie, déréglementation, ça suffit !

Synthèse du « Grenelle » de Blanquer : territorialisation, autonomie, déréglementation, ça suffit !

Le ministère de l’Education nationale a publié la synthèse des « ateliers du Grenelle de l’Education ». La FNEC FP-FO a considéré dès le départ que le cadre fixé par le ministre dans ces ateliers (tables rondes d’« experts » auto-proclamés, présence de la « société civile »…) ne permettait pas de représenter les personnels dans des conditions acceptables.

Nouvelles missions des inspecteurs : encore des attaques inacceptables contre les statuts particuliers de corps

Nouvelles missions des inspecteurs : encore des attaques inacceptables contre les statuts particuliers de corps

Le ministère a réuni un groupe de travail de l’Agenda social sur le thème des missions des inspecteurs.
Considérant la fusion des différents corps d’inspection comme actée, il s’agissait pour les représentants du Ministre d’articuler les missions du futur corps fusionné, nommé « inspecteurs territoriaux », avec la future structure du système éducatif qui en résultera et les réformes discutées dans les autres groupes de travail.

Réunion d’information syndicale à Amboise

Réunion d’information syndicale à Amboise

Chers collègues, Profitant de la situation sanitaire, le Ministre avance sur des réformes d’une gravité sans précédent dans le cadre de son Grenelle. Plus que jamais nous vous invitons à venir vous informer jeudi 21 janvier à l’école Rabelais-Richelieu à Amboise, à partir de 17h. Dès aujourd’hui, inscrivez-vous à ces RIS en écrivant à fo-snudi@wanadoo.fr, ou en nous contactant au…

Réunion d’information syndicale à La Riche

Réunion d’information syndicale à La Riche

Chers collègues, Profitant de la situation sanitaire, le Ministre avance sur des réformes d’une gravité sans précédent dans le cadre de son Grenelle. Plus que jamais nous vous invitons à venir vous informer mardi 12 janvier à l’école maternelle Tamisier de La Riche, à partir de 17h. Dès aujourd’hui, inscrivez-vous à ces RIS en écrivant à fo-snudi@wanadoo.fr, ou en nous…

Tous en grève mardi 26 janvier pour les postes, pour les salaires, contre le Grenelle !

Tous en grève mardi 26 janvier pour les postes, pour les salaires, contre le Grenelle !

Depuis des semaines, la colère monte dans les écoles et les établissements contre les mesures ministérielles. Les conditions de travail se dégradent, les statuts sont remis en cause, les salaires restent toujours bloqués. C’est dans ce contexte qu’une large intersyndicale (FNEC FP-FO, FSU, CGT Educ’action, SUD Education, SNCL-FAEN) appelle à la grève tous les collègues mardi 26 janvier.

Réunion d’information syndicale à St-Cyr-sur-Loire

Réunion d’information syndicale à St-Cyr-sur-Loire

Chers collègues, Profitant de la situation sanitaire, le Ministre avance sur des réformes d’une gravité sans précédent dans le cadre de son Grenelle. Plus que jamais nous vous invitons à venir vous informer jeudi 10 décembre à l’école Engerand de St-Cyr-sur-Loire, à partir de 17h. Dès aujourd’hui, inscrivez-vous à ces RIS en écrivant à fo-snudi@wanadoo.fr, ou en nous contactant au…

Réunion d’information syndicale à Vouvray

Réunion d’information syndicale à Vouvray

Chers collègues, Profitant de la situation sanitaire, le Ministre avance sur des réformes d’une gravité sans précédent dans le cadre de son Grenelle. Plus que jamais nous vous invitons à venir vous informer jeudi 10 décembre à l’école élémentaire de Vouvray, à 15h. Dès aujourd’hui, inscrivez-vous à ces RIS en écrivant à fo-snudi@wanadoo.fr, ou en nous contactant au 06 70…

VisioRIS secteur Azay-le-Rideau / Cheillé

VisioRIS secteur Azay-le-Rideau / Cheillé

Face à la situation sanitaire, nous sommes dans l’obligation d’adapter nos RIS afin de pouvoir vous informer tout en garantissant votre sécurité. C’est pourquoi nous organisons une VisioRIS secteur Azay-le-Rideau / Cheillé, spécifique à ce secteur, mais ouverte à tous. Pour vous inscrire, contactez-nous par mail à fo-snudi@wanadoo.fr ou inscrivez-vous directement en cliquant ici. Situation Sanitaire actuelle: Les conditions…

Compte rendu de l’audience « Grenelle » avec le ministre Blanquer, le 16 novembre 2020

Compte rendu de l’audience « Grenelle » avec le ministre Blanquer, le 16 novembre 2020

Déclaration de la FNEC FP-FO : Monsieur le ministre, vous prétendez « revaloriser » les personnels. Nous vous avons déjà fait part de l’indignation des agents à la lecture des 4 scenarii du Grenelle qui excluaient d’ailleurs la plupart des personnels de toute revalorisation : pour la plupart d’entre eux, la « revalorisation », ce sera 0 euros ! Rien par exemple pour les personnels administratifs de catégorie c qui en début de carrière ont un salaire inférieur au SMIC ! Rien pour les personnels médico-sociaux ! Rien pour les AESH ! Ce n’est pas acceptable !