L’Assemblée vote la proposition de loi Rilhac… Prenons position pour organiser la résistance !

L’Assemblée vote la proposition de loi Rilhac… Prenons position pour organiser la résistance !

La proposition de loi Rilhac a été votée par l’Assemblée nationale le 29 septembre alors que de nombreux collègues manifestaient à l’appel des syndicats SNUDI-FO, SNUipp-FSU, CGT Educ’action, SUD Education pour exiger son abandon. Ce texte constitue un basculement dans le fonctionnement de l’Ecole publique.

Postes, salaires, statuts, retraites, lois liberticides : Non à la régression sociale ! Tous en grève le 5 octobre !

Postes, salaires, statuts, retraites, lois liberticides : Non à la régression sociale ! Tous en grève le 5 octobre !

Les confédérations FO et CGT avec la FSU, Solidaires, FIDL, MNL et UNEF appellent à la mobilisation interprofessionnelle le mardi 5 octobre 2021. Face au gouvernement qui annonce vouloir maintenir la réforme des retraites, qu’il avait été contraint de suspendre face à la grève massive de 2019–2020, en s’attaquant notamment aux régimes spéciaux et au statut de fonctionnaire, la FNEC FP-FO s’inscrit dans la préparation du rapport de force et de la mobilisation interprofessionnelle.

Grève et Manifestation

Grève et Manifestation

Pour un plan d’urgence dans l’éducation, pour les postes, les salaires, l’amélioration des conditions de travail. Plus d’informations, ainsi que le communiqué intersyndical appelant à la grève, ici. Rendez Vous 10h Place Jean Jaurès à Tours

Non à la destruction de l’Ecole et des statuts, ni à Marseille, ni ailleurs ! Grève jeudi 23 septembre !

Non à la destruction de l’Ecole et des statuts, ni à Marseille, ni ailleurs ! Grève jeudi 23 septembre !

Alors que les personnels font face à une rentrée dans le plus grand chaos, où les postes manquent partout, avec des classes sans enseignant, un protocole conduisant à la fermeture de milliers de classes, des services débordés, des personnels confrontés à l’obligation vaccinale sanctionnés et suspendus, le ministre et le gouvernement entendent-ils la colère et ont-ils l’intention de répondre aux revendications d’annulation des fermetures et d’ouverture des postes nécessaires ? En aucune façon !

L’école, à Marseille comme ailleurs, nécessite une toute autre ambition

L’école, à Marseille comme ailleurs, nécessite une toute autre ambition

Alors que la communauté éducative marseillaise attendait des annonces ambitieuses pour ses écoles délabrées, le président de la République a annoncé comme mesure phare le « choix » des enseignant·es par les directeurs et directrices d’école. Cette mesure, totalement inappropriée et présentée comme une expérimentation généralisable à terme, est vécue comme une provocation par les personnels des écoles de Marseille.

Le 3 juin : mobilisation AESH pour l’amélioration des salaires et la création d’un véritable statut, contre les PIAL et la précarité.

Le 3 juin : mobilisation AESH pour l’amélioration des salaires et la création d’un véritable statut, contre les PIAL et la précarité.

L’intersyndicale nationale CGT éduc’action, FNEC-FP-FO, FSU, SNALC, SNCL-FAEN, SUD éducation appelle à une nouvelle journée de grève le 3 juin pour obtenir satisfaction aux revendications légitimes des AESH pour l’amélioration des salaires et la création d’un véritable statut, contre les PIAL et la précarité.

Augmentation du temps de travail et dégradation des conditions de travail pour les personnels du CNED : pour FO, c’est toujours NON !

Augmentation du temps de travail et dégradation des conditions de travail pour les personnels du CNED : pour FO, c’est toujours NON !

A la suite de l’annonce de la direction générale du CNED de remettre en cause les accords de 2002 concernant le temps de travail des personnels du CNED, plus de 200 collègues, personnels sur site et enseignants en poste adapté étaient réunis en assemblée générale les 8 et 9 avril à l’appel de l’intersyndicale FO-FSU-SNALC-UNSA.

POUR NOS SALAIRES, POUR LES POSTES, POUR NOS CONDITIONS DE TRAVAIL : TOUS EN GRÈVE LE 26 JANVIER !

POUR NOS SALAIRES, POUR LES POSTES, POUR NOS CONDITIONS DE TRAVAIL : TOUS EN GRÈVE LE 26 JANVIER !

Tout nous conduit à l’exigence de plus d’éducation pour tous les jeunes dans un contexte où les inégalités continuent à se creuser et où les réformes menées par le ministre les aggravent. Les moyens consacrés à l’éducation ne sont pas à la hauteur des exigences, la situation sanitaire en est un révélateur flagrant. Afin de baisser les effectifs par classe à court et moyen terme et de prendre en compte l’état de fatigue des personnels, épuisés par des années de dégradation des conditions de travail, il faut en urgence engager les recrutements nécessaires, notamment en recourant aux listes complémentaires.

Grève et manifestation devant la préfecture de Tours

Grève et manifestation devant la préfecture de Tours

La situation sanitaire liée à la propagation de la pandémie de la COVID-19 nécessite une protection totale et complète de la santé des agent-e-s public-ques. Cette obligation réglementaire est de la responsabilité des employeurs publics qui doivent prendre toutes les mesures nécessaires pour assurer cette protection. Or nous ne pouvons que constater et regretter que…