Carte Scolaire: Aucune réponse du Snuipp-FSU 37 pour un rassemblement dans l’unité contre les fermetures de classes.

Carte Scolaire: Aucune réponse du Snuipp-FSU 37 pour un rassemblement dans l’unité contre les fermetures de classes.

Sans réponse du SNUipp-FSU 37 pour un rassemblement dans l’unité demain soir devant la préfecture lors du CDEN, les délégués FO siégeront et défendront toutes les écoles menacées de fermetures et les demandes d’ouvertures.

Nous regrettons ce refus de démarche unitaire pour bloquer les décisions de fermetures ou de non ouvertures alors que, dans la Creuse, la mobilisation a permis d’obtenir une rallonge de postes.

Nous espérons que nous pourrons retrouver l’unité syndicale sur les dossiers à venir…

Manifestations du 16 mars : La FNEC FP-FO soutient la mobilisation de la jeunesse pour ses droits !

Manifestations du 16 mars : La FNEC FP-FO soutient la mobilisation de la jeunesse pour ses droits !

Au nom de la pandémie, le gouvernement prive l’ensemble de la population et, en particulier la jeunesse, de ses libertés et droits fondamentaux : la liberté d’expression, de réunion, le droit à l’instruction.

Les jeunes sont confrontés à un plan destructeur. La fermeture des universités et l’enseignement en distanciel parachèvent la logique de la loi LPR, ORE et de Parcoursup : l’assèchement du recrutement de personnels titulaires, la réduction des capacités d’accueil et des filières, le tri social à l’entrée de l’université.

La proposition de loi Rilhac sur la direction d’école passe au Sénat INAMENDABLE !

La proposition de loi Rilhac sur la direction d’école passe au Sénat INAMENDABLE !

Depuis des années, la charge de travail imposée aux directeurs par le ministre et ses représentants, au mépris du décret de 1989 sur la direction d’école qui détermine précisément leurs missions, ne fait que s’accentuer. Avec la crise sanitaire, les protocoles successifs à mettre en œuvre, les ordres et les contrordres, ces injonctions sont devenues insupportables pour les directeurs.

Compte-rendu de la réunion dite « sanitaire » du 16 février 2021

Compte-rendu de la réunion dite « sanitaire » du 16 février 2021

Mardi 16 février a eu lieu une réunion dite « sanitaire » avec le Directeur de cabinet du ministre. La FNEC FP-FO est tout d’abord intervenue pour déplorer que celle-ci se tienne en visio alors que les personnels sont tous dans leur classe. La FNEC FP-FO a demandé le retour de toutes les instances départementales, académiques et nationales en présentiel.

AESH : pour un vrai salaire et un vrai statut !

AESH : pour un vrai salaire et un vrai statut !

Le 26 janvier, les AESH, aux côtés des autres personnels de l’Éducation, se sont mobilisés pour leurs revendications. Dans les réunions FO (Lyon, Bobigny, Évry…) les AESH sont nombreux et c’est la colère qui s’exprime. Les AESH sont en première ligne. Les AESH vivent dans la précarité, aggravée par les PIAL. Les AESH exercent de vraies missions, ils veulent un vrai statut et un vrai salaire. Comme les personnels de la fonction publique hospitalière, ils veulent immédiatement 183€ d’augmentation indiciaire !

Aucune fermeture pour les écoles rurales des communes de moins de 5 000 habitants ? Pour le SNUDI-FO, aucune fermeture de classe ne doit avoir lieu en France !

Aucune fermeture pour les écoles rurales des communes de moins de 5 000 habitants ? Pour le SNUDI-FO, aucune fermeture de classe ne doit avoir lieu en France !

La secrétaire d’Etat Nathalie Elimas a déclaré ce mercredi au Sénat que le dispositif “pas de fermeture de classes dans les communes rurales de – de 5000 habitants sans accord du maire” était maintenu.

Nous écrivons dès à présent à l’IA-DASEN pour que ce paramètre soit pris en compte.

La dégringolade du pouvoir d’achat des fonctionnaires

La dégringolade du pouvoir d’achat des fonctionnaires

Dans le Statut général des Fonctionnaires, le traitement est calculé sur la base des points inscrits dans la grille. Celle-ci est construite de manière à reconnaître les qualifications et permettre une évolution de carrières. Quant à la valeur du point, elle mesure le pouvoir d’achat des fonctionnaires par rapport à l’inflation. Dès que la valeur du point d’indice n’augmente pas autant que l’inflation, les fonctionnaires perdent du pouvoir d’achat.