Nouveauté : réunion du premier Conseil Académique de Formation

Le premier Conseil Académique de Formation s’est réuni ce jour. Il traitera désormais de l’élaboration du plan de formation de tous les personnels.

Jérôme Thébaut y siégeait pour la FNEC FP-FO. Ce conseil académique s’inscrit dans la logique du Grenelle du Ministre qui veut “accompagner” (=suivre) tous les personnels et éclater le fonctionnement actuel de l’école.

A noter que l’UNSA s’est félicitée des conclusions du Grenelle de Blanquer et de la feuille de route RH de la Rectrice qu’ils “auraient pu écrire eux-mêmes. Ce syndicat est cohérent avec ses positions puisqu’il a signé le PPCR avec la FSU et le SGEN-CFDT.

Voici la déclaration de la FNEC FP-FO : 

Ce Conseil Académique de Formation est convoqué suite à sa création imposée par la circulaire n°2019-133 du 23 09 2019 concernant le schéma directeur de la formation continue des personnels de l’éducation nationale.

Cette circulaire prévoit la mise en place de formations notamment entre pairs qui sont rejetées par les personnels comme les formations par constellations dans le 1er degré.

Ainsi, je cite : « les personnels doivent, selon leurs fonctions, (…) faire évoluer leurs pratiques professionnelles en tenant compte notamment des évolutions scientifiques, techniques ou sociales pour toujours mieux répondre aux besoins des élèves ; et partager leurs expériences entre pairs. »

Nous ne pouvons que faire le lien entre ces formations et la volonté du Ministre de mettre en place l’accompagnement permanent et obligatoire de tous les personnels découlant de PPCR que FO, la CGT et Sud n’ont pas signé !

Le Ministre a confirmé dans les conclusions de son Grenelle qu’il compte bien accélérer cet accompagnement avec notamment des formations et évaluations entre pairs tout cela en lien avec la fusion des corps d’inspecteurs et la transfert des compétences sur les directeurs d’école.

Pour la FNEC FP-FO, la formation ne doit pas être imposée aux personnels.

Nous revendiquons le retour à un plan de formation continue sur la base du volontariat et le retrait de toutes les mesures du Grenelle qui entraineraient l’éclatement de l’école républicaine.

Nous alertons solennellement sur la mobilisation qui découlerait de telles mesures et que nous aiderons à amplifier.

Réponses apportées suite aux interventions de la FNEC FP-FO :

Formations des AESH : la FNEC FP-FO a fait remonter les demandes de formation des personnels AESH. Nous avons rappelé que ces collègues peuvent avoir accès aux MIN ou au Compte Personnel de Formation mais n’ont rarement de réponse favorable.
La Rectrice a répondu à notre demande en mettant en place un plan de formation pour les AESH qui le souhaitent à la rentrée.

Etudiants contractuels à tiers temps dans les écoles et établissements à la rentrée : la FNEC FP-FO a demandé les modalités de formations et d’enseignement de ces collègues futurs candidats aux concours qui arriveront à la rentrée dans les écoles et établissements.

La Rectrice nous a répondu être en difficulté sur la mise en place des stages massés de ces collègues.
Alors que la prise de classes de ces collègues va impacter le mouvement des personnels, nous n’avons toujours pas le détail à un mois des congés scolaires !

Modules d’Initiative Nationale ASH : la FNEC FP-FO a attiré l’attention de la Rectrice sur l’absence d’appels à candidatures à cette date. La Rectrice découvrant ce problème a déclaré qu’elle allait se renseigner…

Conseil Départemental de Formation : devant les propos de la DAFOP expliquant que le 1er degré serait traité au niveau académique, la FNEC FP-FO a rappelé que la gestion des professeurs des écoles est départementale et exigé le maintien des conseils départementaux. La Rectrice a répondu favorablement à notre demande.

Formations hybrides Magistère : nous avons demandé que les collègues aient le choix sur les modalités de formation (présentiel ou hybride) rappelant que le CHSCT Ministériel avait précisé que cela ne pouvait être imposé.

Pour toute question, fo-snudi@wanadoo.fr

Facebooktwittermail