Acte I des formations par constellations : sidération et désarroi pour de nombreux collègues !

Les retours que nous avons des collègues concernant les premières réunions sur le thème des constellations qui se sont tenues hier par visio montrent une sidération et une contestation de nombreux collègues face à ce leur qui est imposé !

Extraits de témoignages de collègues (Nous vous invitons à nous transmettre le vôtre, votre appréciation, vos remarques à fo-snudi@wanadoo.fr) :

Je viens d’avoir la 1ere visio pour le plan maths : quelle fumisterie cette pseudo formation ! On vient vous voir 3 fois dans vos classes et après on “discute” et après on se réunit tous en constellations et on “discute ” de vos besoins!!! Cette formation n’est que du vide, la preuve : ils ne proposent rien, rien n’est prévu à l’avance, rien n’est travaillé. C’est une inspection déguisée par les CP. Les collègues sont hyper remontés et enfin comprennent PPCR ! Tu crois qu’on va pouvoir arrêter cette imposture d’inspection sous couvert de formation qui n’en est absolument pas une ?

“Conseillère pédagogique très à l’écoute mais qui va faire remonter nos questionnements, nos critiques, notre fatigue en cette période de rentrée difficile, ….. (rentrée compliquée du point de vue sanitaire, faire classe avec les masques, les évaluations nationales et leur saisie, assurer le distanciel pour les élèves cas contact ou malades, formation imposée, pourquoi d’autres académies prennent le temps de la mise en place ou laissent la place au volontariat des équipes ?, pourquoi des mercredis après midi ? Pourquoi 2 mercredis de suite alors que la note de service n’indique pas ce rythme là ?….)
Bref 1h30 pour :
– regrouper nos questions
– communiquer les dates de regroupements et de visites
– passer le message que si nous souhaitons nous former dans d’autres domaines, cela était tout à fait possible sur notre temps personnel (…)”

“La CPC viendra en classe pour observer les séances pendant 45 minutes, puis 45 minutes de débriefing.
Elle sera accompagné d’un BD qui, pendant l’observation, pourra être utilisé librement par l’école, soit pour prendre un groupe d’élève, soit pour assister les collègues dans des tâches pédagogiques.
Elle a confirmé qu’il n’y aurait pas la présence d’autres PE dans la classe, MAIS que l’on pouvait, si on le souhaitait, proposer au Brigade de prendre la classe de l’autre collègue de la Constellation dans l’école pour qu’elle puisse venir elle aussi observer la séance.

Le SNUDI-FO avait annoncé, dès 2017, que les modifications induites dans notre statut par PPCR – que FO n’a pas signé -, dont l’accompagnement, allaient impacter fortement nos conditions de travail en nous infantilisant et nous rendant stagiaires à vie. Nous y sommes…

Comme nous l’expliquons depuis juillet, cette formation-accompagnement imposée ne tombe pas de nulle part :

le Ministre réaffirme lui-même que cela découle de PPCR dans son projet de « Lignes Directrices de Gestion relatives aux promotions et à la valorisation des parcours professionnels » qui cadreront les promotions à partir de cette année.

Dans le chapitre « Un accompagnement des personnels tout au long de leur carrière », il est précisé que les DRH académiques contribuent « à l’accompagnement professionnel des personnels par la mise en place et la coordination de dispositifs d’aide, de soutien et de conseil ainsi que de formation en lien avec le service académique de la formation continue de tous les personnels. » « Les personnels doivent, selon leurs fonctions : (…)
– faire évoluer leurs pratiques professionnelles (…) (…)
– et partager leurs expériences entre pairs
»

Par ailleurs, le Ministre Blanquer néglige complètement l’impact énorme sur les conditions de travail de nos collègues conseillers pédagogiques qui, pour nombre d’entre eux, sont faisant fonction.

Vu l’impact important sur les conditions de travail de la profession notamment en termes de stress, FO a demandé à l’IA-DASEN de présenter l’avis que nous avions présenté au CHSCT-A lors du CHSCT-Départemental, ce qu’il nous a refusé décidant encore une fois de censurer le SNUDI-FO !

Restant indépendants et loin de toute collusion, rien ne nous empêchera d’expliquer le lien entre les contre-réformes et ce que vivent les collègues sur le terrain et de les combattre !

Pour porter un coup d’arrêt à ces pratiques, continuez de signer massivement notre pétition !

Dans cette situation où le gouvernement profite du contexte sanitaire pour accélérer ses attaques contre nos droits, venez faire le point sur la situation et vous informer dans nos RIS :

Facebooktwittermail