CHAOS ET MENSONGES !

Suite à la décision du Président de la République, le 12 mars, de “fermer” toutes les écoles, le chaos a envahi les écoles hier. Ordres, contre-ordres, toute latitude donnée à l’échelon local…

Tout cela masqué par la propagande gouvernementale qui assure que tout est prêt pour “la continuité pédagogique” dans les écoles…

Dès les congés de février, nous sommes intervenus auprès du Rectorat pour que les personnels soient protégés, notamment ceux à risque (problèmes de santé) et déjà les contre-ordres sont apparus quelques jours après avoir demandé aux personnels de retour des zones à risque de rester confinés, ceux-ci devant finalement aller travailler!

Le gouvernement n’a rien anticipé et tout est décidé dans l’urgence devant le risque d’effondrement du système hospitalier qu’il a continué à détruire dans la continuité de ses prédécesseurs.

De nombreux collègues nous interrogent. Nous tentons de répondre aux premières  questions avec les éléments dont nous disposons à l’heure actuelle. Nous actualiseronsces informations avec les éléments qui arriveront dans les heures qui viennent.

  • Que dois-je faire lundi ?

L’adjointe au DASEN nous a confirmé hier soir les informations du rectorat à savoir qu’il n’y a pas d’obligation de se rendre dans les écoles lundi. Nous sommes intervenus auprès de plusieurs IEN à ce sujet.

  • Je suis remplaçant et mon IEN me demande de me rendre dans mon école de rattachement lundi

cf réponse ci-dessus.

  • Nous venons d’apprendre que les écoles devront accueillir les enfants des personnels nécessaires à la gestion de la crise. Que doit-on faire?

Les consignes du Ministère stipulent que “les parents concernés devront dans la mesure du possible informer dès le vendredi 13 mars et durant le week-end les directeurs d’école”.

Nous écrivons de suite à l’IA-DASEN pour lui rappeler que les directeurs d’école n’ont pas d’astreinte.

Nous invitons tous les collègues qui ont été sollicités pour garder les enfants des personnels concernés par la crise à nous faire remonter leur situation à fo-snudi@wanadoo.fr.

  • Je suis directeur d’école. Dois-je donc être présent lundi à l’école?

Etant donné les ordres et contre-ordres, nous ne sommes pas en mesure d’apporter une réponse pour le moment à cette question. La responsabilité est celle du Ministre qui ne donne aucune consigne claire.

  • Je dois garder mes enfants à partir de lundi. Comment faire?

Nous invitons les collègues qui doivent garder les enfants de moins de 16 ans à partir de lundi à adresser un mail à leur IEN.

Modèle de courrier :

Je soussigné ……………………………………….., atteste que mon enfant …………………………………………âgé de ………..ans est scolarisé au sein de l’établissement ………………………………..de la commune ……………………………………………………………, fermé dans le cadre de la gestion de l’épidémie de coronavirus.

J’atteste être le seul parent à demander à bénéficier d’un arrêt de travail pour pouvoir garder mon enfant à domicile.

Fait à …………………………….le …………………………….

(Signature)

Copie au SNUDI FO à fo-snudi@wanadoo.fr

  • Les gardes d’enfants vont-elles être déduites des “jours de garde d’enfants”?

Non, il s’agit une autorisation spéciale d’absence.

  • Je suis un personnel à risque (problèmes de santé) ou en contact avec une personne à risque, que faire?

Nous vous invitons à en informer votre IEN avec attestation du médecin (adressé au médecin de prévention).

Nous contacter à fo-snudi@wanadoo.fr

  • Le salaire et les indemnités vont-ils être maintenus?

Le Ministère s’est engagé à ce que les salaires, indemnités et heures supplémentaires soient maintenus mais nous suivrons avec attention ce dossier.

PERMANENCE DU SYNDICAT
TOUT LE WEEK-END
fo-snudi@wanadoo.fr

Facebooktwittermail