CARTE SCOLAIRE : les délégués FO votent contre les propositions de l’IA-DASEN qui ne satisfont en rien les demandes des personnels

Le CTSD s’est réuni ce matin avec pour ordre du jour principal les ajustements de la carte scolaire. Jérôme Thébaut, Julien Giraudier et Pascale Morel y siégeaient pour la FNEC FP FO.

L’IA-DASEN a annoncé :

  • le gel de 4 postes de BD  qui se rajoute aux 7 fermés en janvier, soit presque autant que le nombre de postes de BD ouverts l’année précédente!
    Alors que les collègues souffrent des conditions dramatiques de remplacement, la situation s’annonce catastrophique pour l’an prochain !
  • l’annulation de quelques fermetures notamment pour anticiper les allègements des GS CP CE1 en 2020 :
    Monnaie (maternelle), Véretz (maternelle), Sonzay, Chinon (Jaurès) et St-Pierre-des-Corps Marceau Courrier.
  • l’annulation de l’ouverture élémentaire Wallon St Pierre des Corps.
  • Des ouvertures de classe à Montbazon (maternelle Le Bourg), Tours (Alain), Savonnières (maternelle 4 couleur) et Veigné (maternelle Bourg).

Un poste de BD est par ailleurs implanté à Berthenay pour y effectuer les décharges de direction et aider l’école lorsqu’il sera disponible. Nous avons expliqué que cela n’était pas suffisant vu la situation!

Concernant les dossiers que nous avons présentés, malgré notre insistance, l’IA DASEN dit préférer attendre la rentrée pour réévaluer les situations. Nous invitons les écoles concernées à nous faire remonter les effectifs jusqu’au CDEN où nous défendrons de nouveau leur dossier.

Nous avons notamment dénoncé le manque de places dans les écoles de Tours, poussant des familles à vouloir inscrire leurs enfants à Joué-lès-Tours, source de tensions pour les directeurs qui doivent gérer cela.

VOTE SUR LES PROPOSITIONS DE L’IA-DASEN

Alors que le CTSD se réunissait dans le cadre de la Loi Blanquer et sa mise en place, qu’est-il arrivé à la FSU et la CGT qui ont préféré s’abstenir sur les propositions de carte scolaire …

Même l’UNSA a voté “contre” avec nous !

Rappelons que si tous les délégués du personnel avaient voté contre les propositions de l’IA DASEN, un autre CTSD aurait été convoqué, laissant le temps aux écoles de défendre leur dossier.

Nous allons contacter la FSU et la CGT afin qu’ils se resaisissent avant le CDEN. Alors que le gouvernement entend s’attaquer aux droits statutaires des fonctionnaires via sa Loi Transformation de la Fonction Publique, l’unité est plus que jamais nécessaire pour faire bloc et repousser ces mesures d’une violence inouïe.

Pour toute question, contactez le SNUDI FO à fo-snudi@wanadoo.fr .

EXPERIMENTATION DES PIAL GENERALISEE AU DEPARTEMENT A LA RENTREE

Nous avions demandé que les PIAL soient abordés lors de ce CTSD. Alors que l’IA DASEN ne cesse de mettre en avant le dialogue social, nous découvrons que depuis la fin 2018 une expérimentation est mise en place dans le département à Joué-lès-Tours, Chinon et Loches.

Les PIAL (pôles inclusifs d’accompagnement localisés) permettent à une “équipe” (principal de collège, IEN, ERESS, proviseur) de gérer les AESH au plus près du terrain (emplois du temps, changement d’élèves à suivre etc.).

En fait, ils désaisissent la MDPH de la gestion des AESH. La DSDEN attribuera des AESH aux PIAL qui seront chargés de les répartir en fonction des besoins. Il s’agit ni plus ni moins de réduire les coûts et de rendre encore plus corvéables les personnels précaires que sont les AESH !

Nous avons fait part de notre opposition à cette expérimentation et à sa généralisation que le DASEN prévoit pour tout le département à la rentrée 2019.

La FSU a appuyé notre argumentaire et notre demande. Nous avons demandé qu’un vote ait lieu sur ce point. L’IA DASEN a refusé prétextant que ce n’était pas à l’ordre du jour.

POSTE PEMF ECOLE ENGERAND : LE SNUDI FO OBTIENT SATISFACTION

Nous étions intervenus suite à la CAPD mouvement lorsque l’IA DASEN avait décidé de geler le poste de PEMF de l’école Engerand alors que celui-ci n’était pas listé dans l’annexe du mouvement et qu’une collègue devait arriver dessus.

Suite à nos multiples démarches, l’iA DASEN nous a finalement donné raison ce matin.

Facebooktwittermail