Une CAPD mouvement à la mode Blanquer

Les réformes gouvernementales visent à supprimer les CAPD et les possibilités de surveillance et de contrôle qu’elles donnent aux syndicats !

La CAPD s’est donc réunie le 13 juin après-midi avec pour ordre du jour le mouvement. Y siégeaient pour le SNUDI FO Yvan Moquette, Jérôme Thébaut, Hélène Nizou (titulaires) et Isabelle Millat (suppléante).

12 collègues nommés d’office et des dizaines sur vœux larges

Nous avons contesté la nomination d’office et sur vœux larges de dizaines de collègues. L’IA-DASEN a concédé que les collègues nommés d’office puissent déposer un recours gracieux à son attention.

Pour toute aide ou question, nous solliciter à fo-snudi@wanadoo.fr

Des collègues ayant déposé une annexe 2 bis ont été autorisés à participer à la phase d’ajustement. Contactez-nous pour savoir si vous êtes concernés.

Gel des postes PEMF

Nous sommes intervenus pour rappeler notre opposition sur le gel des postes PEMF. Plus particulièrement sur une chaîne de postes modifiée suite au gel de l’un d’entre eux à l’école Engerand de St Cyr sur Loire après le mouvement, ce qui pénalise une collègue qui aurait dû y arriver. Nous appuyant sur la circulaire mouvement qui listait les postes concernés (celui de l’école Engerand n’étant pas cité), nous contestons cette décision et demandons à l’IA DASEN de revenir dessus.

Vœu unanime des délégués du personnel

Contre la nomination d’office de 12 collègues pourtant plus barémés que les collègues sans poste et l’affectation sur vœux larges, nous avons proposé ce vœu, amendé par le SNUipp et voté unanimement par les délégués du personnel en CAPD :
Les enseignants affectés sur vœu large ou nommés d’office, doivent pouvoir participer à la phase d’ajustement, s’ils le souhaitent, au même titre que ceux restés sans poste.” POUR : 10 (3 SNUDI FO, 7 SNUipp)
En l’absence de réponse de l’Inspecteur d’Académie, nous considérons qu’elle est en suspens.

Nous avons également demandé que les collègues passant en phase d’ajustement puissent faire des vœux sur les postes restants. Nous n’avons également pas de réponse et allons intervenir de nouveau sur ce point.

Si vous êtes sans poste, contactez nous à fo-snudi@wanadoo.fr

Déclaration des délégués du personnel du SNUDI FO à la CAPD mouvement

A l’ouverture de cette CAPD, nous tenons à réaffirmer notre opposition au projet de Loi Blanquer qui est à nouveau présenté ce jour à l’Assemblée Nationale.
Ce projet est massivement rejeté par les enseignants et au-delà par les parents d’élèves.

Ce gouvernement minoritaire ferait bien de prendre en compte cette opposition massive. Ensuite, nous vous alertons sur la situation catastrophique du remplacement dans notre département. Il ne s’agit pas aujourd’hui des épidémies hivernales mais des conséquences des conditions de travail à tous les niveaux.

En ce qui concerne le mouvement, nous constatons le départ de bon nombre de conseillers pédagogiques ce qui est un phénomène nouveau. Comme nous vous l’avons dit récemment, nous sommes inquiets de la situation des enseignants des écoles affectés à des missions d’encadrement.

Enfin, nous vous demandons de ne pas procéder à des affectations d’office et d’organiser un second tour du mouvement comme cela a été fait dans d’autres départements.

Facebooktwittermail