CTSD : seule la FNEC FP-FO vote contre le projet de carte scolaire Blanquer pour la rentrée 2021 !

Le CTSD s’est réuni ce matin au collège Rabelais de Tours. La FNEC FP-FO était représentée par Julien Giraudier, Baptiste Duc et Ludovic Leduc.

Une délégation de parents de l’école maternelle Paul Fort de Tours manifestait devant le collège en présence de délégués FO. Nous avons obtenu qu’ils soient reçus après le comité technique. 

L’IA-DASEN a présenté des mesures complémentaires pour la rentrée scolaire :

Ouvertures :

  • Rouziers
  • Esvres élémentaire.
  • Stalingrad REP maternelle

Ouvertures “en mesure qualitative” pour accompagnement la situation des écoles (2 jours sur une école, 2 jours sur l’autre, ou par demi journée)

  • 0,5 Reugny, 0,5 Cangey
  • 0,5 Chambourg, 0,5 Cormery

3 postes de BD de remplacement, + 1/4 de décharges.

Une réserve est conservée au mois d’Août pour des postes supplémentaires. Il pourra être décidé au mois d’août de mobiliser des BD à l’année.

Vu l’impact de la réforme de la formation initiale et les annonces du Grenelle du Ministre Blanquer, la FNEC FP-FO s’est saisie de ce CTSD pour déposer 3 avis.

Nous regrettons l’absence d’unité des syndicats pour bloquer l’offensive ministérielle et nous continuerons d’agir à tous les niveaux pour obtenir satisfaction !

Le SNUDI-FO et la FNEC FP-FO n’apporteront aucun soutien à la politique ministérielle qui s’appuie sur le PPCR du gouvernement précédent pour éclater notre statut !

  • Avis n°1 : Considérant que les formations par constellations s’inscrivent dans la volonté d’évaluation par les pairs inscrite dans le Grenelle du Ministre, le CTSD se prononce pour leur abandon immédiat.

L’IA-DASEN, à la demande du SNUipp FSU, a refusé de soumettre cet avis au vote.

  • Avis n°2 : Le Ministre ayant annoncé vouloir généraliser l’accompagnement-évaluation PPCR de tous les personnels et ce même par les pairs, le CTSD se prononce pour l’annulation des créations de postes de conseillers pédagogiques et leur transformation en postes de remplaçants.

Pour : FO ;   FSU, CGT et UNSA refusent de prendre part au vote

  • Avis n°3 : Alors que la santé au travail s’est considérablement dégradée depuis 15 mois selon toutes les études spécialisées, le CTSD se prononce pour que Monsieur l’Inspecteur d’académie suive les avis des assistantes sociales et/ou du médecin de prévention pour tous les personnels et notamment pour les enseignants des écoles ne pouvant accueillir des PES ou contractuels alternants.

L’IA-DASEN, avec le soutien du SNUipp FSU, a refusé de soumettre cet avis au vote.

Le SNUDI-FO se tient à disposition des collègues et parents pour continuer la mobilisation pour obtenir les ouvertures ou réouvertures demandées.
Contactez-nous à fo-snudi@wanadoo.fr au ou 06 32 39 05 38.

Déclaration des délégués FNEC FP-FO au CTSD

Monsieur l’Inspecteur d’Académie,

Dans la même logique que PPCR, le Ministre annonce à renfort de médias que les enseignants seront “revalorisés” ! 

Chacun appréciera, après le plan pluri-annuel de PPCR achevé en 2021, combien la profession aura été revalorisée ! Qui oserait prétendre cela alors que le pouvoir d’achat des fonctionnaires s’est effondré de 20% depuis l’an 2000 ?

Ce qui est certain, c’est que la FNEC FP-FO ne jouera pas le rôle de défenseur des plans destructeurs des gouvernements successifs, qu’ils se disent “de gauche ou de droite”…, et a toujours alerté sur les modifications statutaires de PPCR sur lesquelles le ministre s’appuie pour avancer son Grenelle :

  • individualisation des carrières (RDV de carrière, avancement au mérite, collègues écartés de la hors-classe, classe exceptionnelle pour certains…)
  • accompagnement-suivi obligatoire de tous désormais inscrit dans notre statut grâce aux signataires de PPCR (cf article 23 de notre statut) avec pressions incessantes qui commencent à monter en puissance, dignes du management de France Telecom.
  • gel du point d’indice : les accords PPCR conditionnent le dégel du point d’indice aux indicateurs macro-économiques. Autrement dit, alors que nous sommes au début d’une crise économique sans précédent, PPCR bloque toute possibilité de dégel…

PPCR : c’est bien la stagiairisation et le gel du point d’indice à vie !

Le Ministre compte bien appliquer à la lettre le décret PPCR dont le volet accompagnement des personnels dans son Grenelle !

Fusion des corps d’inspection articulée au projet de loi Rilhac pour faire des directeurs des supérieurs hiérarchiques responsables de la gestion des écoles, évaluation par les pairs à la place des inspecteurs destinés à l’accompagnement pédagogique, RH de proximité, privatisation de la gestion des remplaçants … toutes ces réformes s’articulent pour atomiser nos garanties statutaires !

La FNEC FP-FO, met tout en oeuvre pour faire échouer le Grenelle du Ministre Blanquer qui repose sur le PPCR, en commençant par expliquer, en toute transparence, tous les tenants et aboutissants des projets ministériels !

Concernant la carte scolaire, nous nous élevons contre toute tentative de nouvelle fermeture de classe pour la rentrée 2021 et renouvelons notre demande de fermeture des postes créés voués à l’accompagnement PPCR des collègues et leur transformation en postes de remplaçants. Il est par ailleurs scandaleux que des remplaçants aient pu être bloqués sur des constellations alors que des classes fermaient pour manque de remplaçants.

C’est pourquoi nous déposerons les 3 avis suivants :

  • Avis n°1 : Considérant que les formations par constellations s’inscrivent dans la volonté d’évaluation par les pairs inscrite dans le Grenelle du Ministre, le CTSD se prononce pour leur abandon immédiat.
  • Avis n°2 : Le Ministre ayant annoncé vouloir généraliser l’accompagnement-évaluation PPCR de tous les personnels et ce même par les pairs, le CTSD se prononce pour l’annulation des créations de postes de conseillers pédagogiques et leur transformation en postes de remplaçants.
  • Avis n°3 : Alors que la santé au travail s’est considérablement dégradée depuis 15 mois selon toutes les études spécialisées, le CTSD se prononce pour que Monsieur l’Inspecteur d’académie suive les avis des assistantes sociales et/ou du médecin de prévention pour tous les personnels et notamment pour les enseignants des écoles ne pouvant accueillir des PES ou contractuels alternants.

Toutes les demandes d’ouvertures doivent être satisfaites. Des délégations d’écoles sont présentes devant le collège. Nous vous demandons de bien vouloir suspendre la séance pour les recevoir.

La colère monte dans les écoles et établissements scolaires. Le gouvernement serait bien inspiré de tenir compte du rejet de sa politique et de satisfaire les revendications s’il souhaite que l’abstention record des élections de dimanche ne se traduise pas en mouvement social d’ampleur.

Le gouvernement a annoncé son intention d’aller vite sur une réforme des retraites. A cela, FO RATP et FO SNCF répondent être prêts au combat. La FNEC FP-FO confirme être également prête à aller au combat !

Facebooktwittermail