La FNEC FP-FO 37 reçue pendant près de 2h30 ce matin par le nouvel IA-DASEN

Nous avons abordé les dossiers d’actualité.

Temps partiels : l’IA-DASEN s’engage à étudier la situation qu’il récupère du précédent IA-DASEN.

Nous avons demandé que l’IA-DASEN revienne sur les décisions de son prédécesseur concernant le fait d’imposer des remplacements aux titulaires des classes travaillant à 80%, ce qui n’était pas prévu dans les circulaires mouvement et temps partiel.

L’IA-DASEN va étudier ce dossier qu’il récupère et tâcher de prendre en compte nos arguments.

Nous avons demandé que les remplacements imposés soient retirés de la nouvelle circulaire temps partiel.

Par ailleurs, nous avons demandé le retrait de la demande de motivation pour les demandes de temps partiel sur autorisation et que toutes les demandes soient accordées pour la rentrée 2021 notamment en cette période difficile.

Formation par constellations : non obligation pour cette année !

Nous avons rappelé notre demande d’abandon du dispositif et toutes les démarches que nous avons engagées à tous les niveaux pour l’obtenir.

L’IA-DASEN, après avoir expliqué qu’il était favorable à ce type de formation, pense que ce dispositif a mal été expliqué et renonce à son caractère obligatoire pour cette année.

Nous avons expliqué à l’IA-DASEN que, en ce qui nous concerne, ce dispositif devrait être laissé en totale liberté dans le cadre des stages de formation continue sur lesquels les collègues pourraient postuler volontairement.
Par ailleurs, le groupe de travail ministériel qui s’est réuni vendredi dernier ne fait que confirmer notre analyse concernant la volonté du Ministre Blanquer d’évaluer continuellement tous les enseignants ! (lisez dès maintenant notre compte-rendu ici !)

Nous prenons acte de la décision de l’IA-DASEN de renoncer au caractère obligatoire et, considérant les enjeux d’un tel dispositif dans le cadre du Grenelle du Ministre, nous continuons d’exiger l’abandon à tous les niveaux.

Animations pédagogiques : écrit réflexif à rendre ? Pour le SNUDI-FO cette demande non réglementaire n’est pas obligatoire !

Sollicités par plusieurs écoles, nous avons rappelé à l’IA-DASEN le caractère non réglementaire de la demande des IEN aux collègues de fournir un écrit réflexif suite au temps 2 des animations pédagogiques.

L’IA-DASEN nous a répondu qu’il s’agissait de la liberté pédagogique des formateurs.

Nous lui avons opposé nos obligations de service et notre statut et rappelé que cette demande ne pouvait être imposée.

Appréciations PPCR : où est la bienveillance tant mise en avant ?

Rappelons que ce management de type France Telecom est désormais mis en pratique par le Ministre Blanquer et que, malgré les précautions de langage, ce RDV de carrière se passe très mal pour de nombreux collègues. Nous avons attiré l’attention de l’IA-DASEN sur des situations particulières.

Inquiétudes au sujet de la situation dans la circonscription Tours Nord-Sud

Après le dysfonctionnement sur l’école Croix Pasquier à Tours nord, nous avons attiré l’attention sur les difficultés qu’éprouvent certains enseignants notamment directeurs en l’absence de réponse des IEN de la circonscription depuis des mois et des conséquences que cela peut avoir. Nous avons demandé qu’aucun collègue ne soit pénalisé dans ce contexte difficile.

L’IA-DASEN a dit se rapprocher des IEN afin que la situation s’améliore.

Rythmes scolaires : les conseils d’école doivent être réunis si désaccord

Nous avons attiré l’attention de l’IA-DASEN sur le fait que, contrairement à ce que certains IEN ont pu déclarer, la réglementation n’impose pas la réunion du conseil d’école pour le renouvellement des rythmes scolaires.

L’IA-DASEN a alors convenu qu’il ne fallait les réunir qu’en cas de désaccord notamment avec la mairie.

CAPPEI : le SNUDI-FO dénonce le taux élevé d’échecs notamment en RASED dans le contexte compliqué que nous traversons

Nous avons démontré à l’IA-DASEN que les consignes de bienveillance du Ministère n’ont pas été entendues dans notre département.

Nous avons pointé des incohérences entre les attentes de l’INSPE et celles de l’IEN ASH, laissant encore une fois des collègues dans le désarroi et l’incompréhension.

Contractuels : 17 ETP recrutés sur 33 possibles ! Manque de candidats pour des contrats de 3 mois !

Nous avons demandé que les collègues contractuels puissent être renouvelés suite aux 3 mois de contrats.

L’IA-DASEN a déclaré être conscient des besoins dans les écoles et dit attendre des consignes dans les jours qui viennent.

Par ailleurs, la DSDEN est en difficulté pour recruter en raison du manque de candidats sur des contrats aussi précaires.
Rappelons que le SNUDI-FO avait revendiqué le recrutement sur des postes de fonctionnaires stagiaires à partir de la liste complémentaire du concours.

Fin de l’accompagnement éducatif dans les écoles REP+ et REP : le Ministère ferme les budgets

Nous avons dénoncé l’arrêt des financements de l’accompagnement éducatif dans les écoles REP+ et REP.

L’IA-DASEN nous a affirmé que le Ministère avait décidé de mettre un terme à son financement.
Il s’est toutefois dit ouvert à la possibilité de récupérer des moyens des enveloppes “devoirs faits” pour des projets particuliers dans les écoles ayant perdu l’accompagnement éducatif.

ASA covid et jours de carence

Nous avons attiré l’attention de l’IA-DASEN sur des collègues qui se sont vus retirer un jour de carence alors qu’ils auraient dû être placés en ASA covid.
Nous avons fait remonter les situations afin que les blocages soient levés sur ces dossiers.

Sur tous ces dossiers, et pour toute question, saisissez les délégués du SNUDI-FO à fo-snudi@wanadoo.fr ou au 06 32 39 05 38 !

Facebooktwittermail