Un CTSD sous tension !

Le CTSD s’est réuni pendant 4h30 ce jour en visio-conférence.

La FNEC FP-FO avait demandé la tenue en présentiel. Comment comprendre que, pendant que les personnels sont dans les écoles, l’IA-DASEN convoque ses réunions en visio… ?

La FNEC FP-FO était représentée par Jérôme Thébaut, Julien Giraudier et Baptiste Duc et est immédiatement entrée dans la réunion en abordant les sujets brulants du moment : collègues à 80% à qui l’IA-DASEN impose des remplacements, constellations, …. Le SNUDI-FO remplit ses mandats : prenez connaissance de notre déclaration ci-dessous !
Voici un bref compte-rendu. Nous y reviendrons pour une version plus détaillée prochainement.

Nous avons mis au cœur de la réunion la recherche de l’action commune : 3 avis FO votés unanimement par FO, FSU, CGT et UNSA

Collègues à 80% complétés par des PES

Le SNUDI-FO accompagne les collègues concernés dans leurs recours depuis jeudi dernier et est intervenu à tous les niveaux dont le Ministère pour que l’IA-DASEN respecte sa circulaire mouvement.
Vu l’urgence de la situation et le blocage, nous avons pris nos responsabilités en déposant un avis.

  • Avis déposé par la FNEC-FP FO : Le CTSD se prononce pour que les collègues travaillant à 80% complétés par des PES travaillent les jours supplémentaires dus au sein de leur classe et que les PES soient en surnombre.
  • Pour : 10 (FO, FSU, UNSA, CGT)
  • Contre : –
  • Abstention : –

Constellations ! L’IA-DASEN maintiendra son dispositif !

Alors que dans d’autres départements, le dispositif est suspendu, l’IA-DASEN dit maintenir la totalité de la formation, celle-ci étant “une priorité nationale.” Face à la pression et à notre opposition, il a déclaré réfléchir à un ajustement … Pour FO, il faut obtenir le retrait définitif. Dans l’attente, nous verrons s’il y a un recul ne serait-ce que partiel.

Notons au passage que nous avons eu la confirmation par l’administration de ce que nous affirmions depuis le mois de juin: les visites de pairs dans les classes accompagnant les CPC sont bien prévues dans les constellations ! Mais elles seraient laissées de côté cette année. L’année prochaine par contre…

  • Avis déposé par la FNEC-FP FO : « Le CTSD considérant l’impact sur les conditions de travail des enseignants de la mise en place de la réforme de la formation qui impose un suivi par constellations demande la suspension de ce dispositif.»
  • Pour : 10 (FO, FSU, UNSA, CGT)
  • Contre :
  • Abstention :

Signalement d’un danger grave et imminent, l’IA-DASEN refuse de réunir un CHSCT-D extraordinaire !

Alors que le SNUDI-FO a mis en évidence des dysfonctionnements dans la gestion d’une situation dangereuse dans une école de Tours, nous nous félicitons que toutes les organisations syndicales se sont ralliées à notre position en votant notre avis.

  • Avis déposé par la FNEC-FP FO : « Le CTSD demande qu’une enquête du CHSCT-D ait lieu sur le signalement d’un danger grave et imminent fait par le délégué FO au CHSCT-A pour les personnels de l’école maternelle Croix Pasquier de Tours. »
  • Pour : 10 (FO, FSU, UNSA, CGT)
  • Contre : –
  • Abstention : –

Déclaration des délégués FO au CTSD

Monsieur l’Inspecteur d’Académie,

En préalable à notre déclaration, nous nous élevons contre votre décision d’imposer aux collègues à 80%, titulaires de leur poste, et complétés par des PES de devenir remplaçants durant 7 jours !
Vous allez contre ce que vous avez stipulé et signé dans votre circulaire départementale, signe de mépris sans précédent contre les enseignants du département !

Par ailleurs, une grande majorité de ces collègues concernés sont des femmes avec de jeunes enfants qui subissent une perte de salaire à temps partiel pour les élever et qui passent déjà énormément de temps pour la liaison avec les stagiaires qui les complètent.

Certaines d’entre elles sont directrices d’école et vous leur imposez également de partir 7 jours en missions de remplacement !
Est-ce cela la reconnaissance de la difficulté des missions de direction ?

Est-ce comme cela que vous reconnaissez la continuité de l’Ecole dans cette période de confinement ?

Nous exigeons l’annulation de cette décision et déposerons l’avis suivant : « Le CTSD se prononce pour le respect de la circulaire mouvement 2020 et donc que les collègues travaillant à 80% complétés par des PES travaillent les jours supplémentaires dûs au sein de leur classe et que les PES soient en surnombre. »

Ce CTSD de bilan de rentrée se tient dans un contexte particulier avec les scandales qui se succèdent dans notre Ministère : après le protocole inapplicable, les masques toxiques, l’hommage à Samuel Paty imposé puis annulé à la dernière minute, l’absence de protection fonctionnelle pour ce collègue assassiné – et j’en oublie – voici venue l’affaire du syndicat de lycéens artificiel du Ministre Blanquer tentant désespérément de simuler un soutien à sa politique rejetée des élèves et des personnels ! Le Rectorat d’Orléans-Tours semblerait bien informé des faits, selon la presse nationale…

Jusqu’où iront les trucages et mensonges de ce gouvernement qui remet en cause les libertés fondamentales les unes après les autres pour passer en force sur tous ses projets destructeurs ?

Ce gouvernement aux abois est loin de mesurer la colère qui monte de partout et notamment dans les établissements scolaires, confinement ou pas.

Les personnels constatent que les conditions de travail sont toujours plus intenables et inacceptables avec un salaire toujours plus faible par rapport au coût de la vie et ce malgré le soi-disant formidable PPCR dont chacun mesure à quel point il a revalorisé nos carrières.
D’ailleurs, dans le cadre de son Grenelle qu’il évoque avec fierté dans les médias, notre Ministre ne « revalorise » que les débuts de carrière des enseignants – actuellement non loin du SMIC -mais rien pour les 2/3 d’entre eux et ni pour les autres personnels : AESH, administratifs…

Par contre, il envisage, à l’image des Ministres Peillon, Vallaud Belkacem et Hamon, de s’attaquer violemment à nos statuts en mettant notamment en place l’accompagnement obligatoire de tous les personnels inscrit dans PPCR (comme l’a confirmé le DGRH) dont un échantillon aujourd’hui est la formation par constellations rejetée par les personnels qui ont compris qu’il n’est pas question de pédagogie mais bien de statut.

A cette modification, le Ministre prévoit d’ajouter la fusion des corps des inspecteurs, le statut de directeur d’école qui y est lié, un 4èm RDV de carrière avec évaluation par les pairs, la montée en puissance de la gestion par les RH de proximité et autres contreparties inacceptables à la pseudo revalorisation…

La FNEC FP-FO ne cautionnera pas ce jeu de dupes et rendra compte de ce qui se joue dans tous les groupes de travail ministériels qu’ils soient dans le cadre du Grenelle ou de l’Agenda social.

Avec les injonctions contradictoires et un protocole toujours aussi irréalisable, les personnels sont épuisés, écoeurés du mépris incessant…
Vous avez fait le choix de maintenir les formations par constellations contre la demande des personnels ; cela ne fait qu’accentuer cette fatigue.

Des collègues nous alertent sur les conséquences sur leur état de santé.
Nous vous alertons à notre tour aujourd’hui solennellement et exigeons d’être entendus : ces formations – dans le cadre du nouveau management, qui ressemble étrangement à celui de France Telecom, dont tout le monde a entendu parler – doivent être arrêtées !

Nous soumettrons l’avis suivant à ce CTSD : « le CTSD considérant l’impact sur les conditions de travail des enseignants de la mise en place de la réforme de la formation qui impose un suivi par constellations demande la suspension de ce dispositif et le retour à un libre choix de la formation continue sur temps de travail et des animations pédagogiques. »

Par ailleurs, suite à la demande intersyndicale avec la FCPE de recrutement massif de postes le Ministre a enfin pris conscience du manque de personnels dans les établissements scolaires. Nous avons appris le recrutement d’AED et de 221 contractuels 1er degré pour 3 mois. La FNEC FP-FO s’oppose aux contrats kleenex.

C’est pourquoi nous déposerons l’avis suivant :« Le CTSD demande le recrutement des personnels de toutes les catégories pour faire face aux besoins criant dans les établissements scolaires. Il demande que les enseignants contractuels recrutés soient intégrés en qualité de professeur des écoles stagiaires au terme de leur contrat. »

De ce point de vue que répondez-vous aux demandes qui vous ont été adressées par lettre pétition par les personnels du Collège Malraux d’Amboise demandant le recrutement de 2 AED et le remplacement immédiat de tous les personnels absents?,
Que répondez-vous aux demandes de 3 AED supplémentaires au collège Choiseul d’Amboise?
Les personnels sont prêts, partout à se mobiliser pour obtenir gain de cause.

Pour finir, nous dénonçons le fait, qu’un mois après l’assassinat de Samuel Paty, vous refusez de convoquer un CHSCT-Départemental extraordinaire suite à un signalement d’un danger grave et imminent pour les personnels d’une école du département. Nous déposerons pour finir l’avis suivant :

« Le CTSD demande qu’une enquête du CHSCT-D ait lieu sur le signalement d’un danger grave et imminent fait par le délégué FO au CHSCT-A pour les personnels de l’école maternelle Croix Pasquier de Tours. »

Facebooktwittermail