Manque de remplaçants, collègues à qui il est demandé de devenir remplaçants plusieurs jours, retour des formations par constellations : STOP !

Monsieur l’Inspecteur d’Académie,

Alors que le manque criant de remplaçants place les collègues dans des situations intenables et alors que vous voulez imposer aux collègues à 80% complétés par des PES d’assurer des remplacements plusieurs jours contrairement à ce que vous avez stipulé dans votre circulaire “mouvement 2020” et contrairement à la réglementation, vous avez fait le choix de relancer dès lundi les suivis par les CPC dans le cadre des formations par constellations.

Vos décisions suscitent l’indignation dans les écoles.

Comment accepter le fait que des collègues à temps partiel subissent les conséquences du manque de remplaçants alors que vous maintenez le dispositif de constellations, non seulement rejeté par les enseignants, mais qui mobilisent des moyens de remplacement. Parallèlement à cela, les stages statutaires en REP+ sont annulés !

Nous vous demandons solennellement de prendre en considération, dès à présent, l’avis unanime FO-FSU-UNSA adopté au CHSCT-Académique de mardi 17 novembre qui demande la suspension immédiate du dispositif de formation par constellations.

Dans l’attente de votre réponse qui, nous l’espérons, répondra aux aspirations des collègues, je vous prie de croire, Monsieur l’Inspecteur d’Académie, en ma parfaite considération.

Jérôme Thébaut, secrétaire départemental

Après l’avis commun au CHSCT-Académique, le SNUDI-FO s’est adressé cet après-midi au SNUipp-FSU 37 et au SE UNSA 37 pour proposer une rencontre afin d’engager des démarches communes auprès de l’IA-DASEN afin d’obtenir l’arrêt des formations par constellations. (continuez à faire signer la pétition)

Nous invitons chaque collègue à 80% complété par un PES à nous contacter immédiatement à fo-snudi@wanadoo.fr

Facebooktwittermail