Reprise du 2 juin…. ASA garde d’enfants ?

Le Ministre est responsable du chaos dans les écoles avec sa reprise de classe qui n’est en pas une. A défaut d’équipements de protection et de tests suffisants, le Ministre continue de transformer l’école en garderie suscitant des tensions dans les écoles notamment avec les parents et laissant les maires décider de l’organisation.

Nous continuons de dénoncer et combattre cette territorialisation accrue et revendiquons le retour de l’école républicaine sans ce protocole inapplicable qui la dénature.

ASA Garde d’enfant: le Ministère botte en touche

La FNEC FP-FO a appelé le DGRH du ministère ce matin pour poser une question simple :
Est-ce que le dispositif d’ASA pour garde d’enfants sera maintenu après le 2 juin pour les personnels de l’Education nationale ?

DGRH : C’est encore à l’arbitrage interministériel. Le principe pour les fonctionnaires, c’est de se mettre en congés. Mais il y a le problème des enseignants qui ne peuvent pas déposer de congés… Je n’ai pas encore la réponse sur la façon dont ça va être appliqué à l’Education nationale.

FO :Mais nous sommes à la veille du 2 juin ! Le gouvernement maintient le volontariat pour les parents. Et les personnels de l’Education nationale, une fois de plus, sont sans réponse. On doit avoir une réponse aujourd’hui.

Le DGRH :Nous allons faire une communication très rapidement mais je ne peux pas vous dire quand.”

Pour la FNEC FP-FO, cette réponse n’est pas acceptable. Nous relancerons le ministère rapidement et vous tiendrons courant.

La FNEC FP FO Orléans-Tours s’adresse à la Rectrice :

Madame la secrétaire générale,

Le Premier Ministre a annoncé hier les modalités de la phase 2 du déconfinement soit 1 jour ouvrable avant le 2 juin.
L’organisation de la semaine prochaine a été anticipée et calée dans les établissements.
Les collègues ayant sollicité une demande d’ASA pour garde d’enfant avaient obtenu une réponse positive jusqu’au 29 mai avec possibilité de prolongation en fonction des directives ministérielles.

Or, notre fédération a contacté le Ministère ce matin annonçant que les arbitrages interministériels étaient en cours. Aussi des rectorats dont celui de Clermont Fernand ont-ils annoncé la prolongation de ces autorisations pour garde d’enfant jusqu’au 5 juin en attendant les directives ministérielles.

De nombreux départements font de même dont le Tarn, les Yvelines…

Nous vous demandons que la même décision soit prise pour notre académie.
Nous vous prions de croire, Madame la Secrétaire générale, en notre parfaite considération.

Monsieur Moquette Coordinateur académique de la FNEC FP FO

Pour tout problème de garde ou question, contactez-nous fo-snudi@wanadoo.fr

Continuez de remplir notre enquête en ligne sur la reprise après le 2 juin https://framaforms.org/snudi-fo-37-enquete-sur-les-conditio…

Courrier du SNUDI-FO envoyé hier, l’IA-DASEN nous appelle pour répondre à nos questions :

Nous avons réaffirmé que des pressions étaient exercées par des élus ou des responsables municipaux sur les directeurs d’écoles de façon absolument non réglementaire et nous avons rappelé notre opposition à la territorialisation accrue qui va se renforcer avec la décision gouvernementale de mettre en place les 2S2C. Nous solliciter à fo-snudi@wanadoo.fr si concernés.

Au sujet de la carte scolaire, l’IA-DASEN nous a assuré qu’un CTSD serait convoqué avant fin juin. Nous avons demandé que les instances se déroulent désormais en présentiel afin que nous puissions défendre les dossiers dans les meilleures conditions.

Concernant le plan de formation continue, l’IA-DASEN a répondu favorablement à notre demande de réunion de conseil de formation. Nous continuerons d’y défendre le droit à la vraie formation continue choisie et au libre choix des animations pédagogiques.

Pour ce qui est des contingents hors-classe ou classe exceptionnelle, les chiffres départementaux ne sont pas encore connus. Nous vous informerons dès que nous en saurons davantage.

Remise en cause du temps partiel : le SNUDI-FO continue ses démarches pour que toutes les demandes soient acceptées :

Plusieurs collègues nous ont saisis concernant leur convocation à un entretien suite à leur demande de temps partiel, entretien qui annonce une forte probabilité de refus.

Nous conseillons chaque collègue dans ses démarches et nous continuons nos interventions à tous les niveaux pour que toutes les demandes soient acceptées.

Rappelons que nous avons présenté l’avis suivant au CHSCT-Académique du 15 avril voté par FO et la FSU mais sur lequel l’UNSA s’est abstenu :

Le CHSCT Académique considère que la période que nous vivons (épidémie de Coronavirus, confinement durant au moins deux mois, fermeture des établissements scolaires, télé-travail généralisé, …) a des conséquences désastreuses (stress, fatigue, tensions, …) chez des personnels déjà fortement éprouvés par des conditions de travail qui n’ont fait que se dégrader depuis plusieurs années. Le CHSCT Académique demande qu’en aucun cas et quel que soit le département, la hiérarchie ne refuse les temps partiels sur autorisation que solliciteront nos collègues (1er degré, administratifs).

Enfin, nous avons, à de nombreuses reprises, demandé à l’IA-DASEN de convoquer une CAPD temps partiel, demande qu’il a acceptée : elle sera convoquée le 23 juin. Dans l’attente, nous invitons tous les collègues concernés à nous saisir à fo-snudi@wanadoo.fr.

Facebooktwittermail