Suite à nos différents courrier, l’IA-DASEN nous apporte quelques réponses.

Suite à nos différents courriers, l’IA-DASEN  nous a appelés hier après-midi. Nous avons contacté la  secrétaire générale et l’IEN adjointe ce matin pour préciser les choses.

CLM, CLD, aides et calendrier

Concernant les CLM et CLD, l’IA-DASEN a pris l’attache du SAGIPE pour maintenir les traitements dans l’attente de l’étude des dossiers. Nous contacter si concernés à fo-snudi@wanadoo.fr

Pour les collègues nécessitant une aide (don ou prêt) de la CDAS, les dossiers seront traités au fil des demandes comme nous l’avions demandé. Pour toute question, fo-snudi@wanadoo.fr

Enfin, nous avons demandé une souplesse dans le calendrier des diverses démarches institutionnelles (temps partiels, classe exceptionnelle…). Un nouveau calendrier est à l’étude.

Concernant la crise sanitaire actuelle

Nous sommes de nouveau intervenus hier et ce matin concernant des notes d’IEN posant problème tant sur le fond ( non respect des consignes données par le ministère, rappelées par le rectorat, sur l’organisation de l’accueil des enfants de soignants) que sur la forme (de longs mels avec des réflexions individuelles qui n’ont pas lieu d’être dans des circulaires institutionnelles).

Par ailleurs, l’IA-DASEN nous a informés qu’un appel à volontariat de tous les personnels de l’Education Nationale était lancé afin d’organiser la rotation au sein des regroupements d’accueil des enfants des personnels soignants.
Nous avons interrogé concernant les protections pour les collègues volontaires. L’IA DASEN se limite aux préconisations de l’OMS à savoir mesures barrières.

Cette réponse ne nous satisfait pas : nous continuons d’exiger des masques et solutions hydro-alcooliques.

Concernant la “continuité pédagogique”, de nombreux collègues sont en difficulté avec les problèmes de réseaux. Rappelons que 2 postes du service informatique de la DSDEN ont été supprimés, ce qui ne facilite pas la tâche des services. Nous allons écrire au Rectorat pour demander la réouverture de ces postes.

A l’image des hôpitaux dans lesquels des dizaines de milliers de lits et de postes ont été supprimés ces dernières années, c’est bien la destruction des services publics qui accentue l’impact de la pandémie à tous les niveaux.

Nous continuons d’intervenir pour la protection des nombreux collègues volontaires et le respect des droits.

Pour toute question, nous saisir à fo-snudi@wanadoo.fr ou au 06 70 30 11 58 / 06 32 39 05 38

Télétravail: quand la réalité du terrain rattrape les mensonges du ministre

Extrait d’un des nombreux témoignages que nous recevons concernant le télétravail (continuez à nous transmettre toutes les informations concernant votre école, les problèmes que vous rencontrez etc ) :

Je rajoute aussi que, selon les connexions de chacun, le nombre d’outils numériques connectés en même temps (téléphone, tablette, ordi …), les messages n’arrivent pas forcément à temps (que ce soit de notre côté ou celui des parents) …

En ce qui me concerne, je ne suis pas fibré; ma compagne télé-travaille et utilise des logiciels accaparant notre connexion internet (pour faire simple !). J’espère que la situation va s’arranger …

Du côté de certaines plateformes conseillées par l’éducation nationale, c’est aussi l’horreur ! Parfois plusieurs heures pour se connecter à celle du CNED …

Et encore une fois, notre connexion et notre matériel informatique diffère et ne donne ni les mêmes chances aux enfants ni les mêmes capacités à préparer pour les enseignants ! Je rappelle que nous mettons gracieusement à disposition de l’éducation nationale notre matériel personnel informatique ainsi que notre connexion internet familiale pour aider à la gestion de cette crise et assurer “une école à la maison” que notre ministre dit être prête depuis plusieurs mois …

Facebooktwittermail